Ces objets du quotidien qu’on ne pense pas assez souvent à désinfecter !

actualitéCes objets du quotidien qu'on ne pense pas assez souvent à désinfecter...

Depuis le début de la pandémie Covid-19 de 2020, on ne le répète jamais assez : les gestes barrière sont les premières lignes de défense contre le virus. Si tout le monde ou presque a intégré le port du masque et la distanciation physique, il n’en reste pas moins que certains objets sont les grands oubliés de la désinfection. À l’extérieur, on se promène volontiers avec sa petite bouteille de gel hydroalcoolique, mais une fois à la maison, on a tendance à oublier de désinfecter certains éléments. Et pourtant : la propagation de germes passe aussi par les objets du quotidien infectés ! Mais quels éléments chez soi doivent être désinfectés régulièrement ?

Comment désinfecter un objet de la maison ?

Sur certaines surfaces résistantes comme les sols ou les poignées de porte, de fenêtre et la rambarde de l’escalier, l’application d’alcool domestique ou d’eau de javel permet d’assurer la désinfection, mais risque d’abîmer les surfaces. En revanche, pour d’autres types de surfaces comme les matériaux fragiles, les oreillers et matelas ou les moquettes et tapis, il est préférable d’opter pour d’autres solutions : dans ce cas, on utilisera plutôt le purificateur vapeur comme ceux que l’on peut trouver à cette adresse afin de bénéficier d’une désinfection efficace et en profondeur pour tous les objets du quotidien. Le purificateur vapeur permet en effet de détruire les virus, les bactéries, mais aussi les acariens à plus de 99%, ce qui est bien pratique pour désinfecter sa maison facilement et naturellement. Les hôtels et les entreprises de nettoyage utilisent d’ailleurs déjà la désinfection à la vapeur.

désinfecter à la vapeur

Ces objets qu’il faut désinfecter régulièrement

Contre le Covid-19, mais aussi contre la grippe hivernale et la gastro-entérite, il est important de prévenir la propagation en désinfectant aussi les surfaces qui sont souvent touchées par les mains ou la bouche. Par exemple, les masques lavables et les serviettes de table passent en machine, mais ne sont pas forcément désinfectés selon la température de lavage, c’est pourquoi un petit passage au purificateur vapeur est recommandé. En effet, le savon est efficace, mais n’est pas adapté à tout, et les produits détergents sont agressifs pour les voies respiratoires.

Les interrupteurs, poignées et barres

Touchés toute la journée de nombreuses fois par de nombreuses personnes, pensez à décontaminer régulièrement vos rampes d’escalier, interrupteurs électriques et poignées de porte et de placard au purificateur vapeur afin d’en déloger les virus et les bactéries. Si vous utilisez de la javel, pensez à vérifier la concentration et l’âge du produit (sa concentration baisse avec le temps) et à laisser poser le produit au minimum 1 minute, mais il est conseillé de limiter l’utilisation de l’eau de javel.

Les écharpes, foulards et anses de sacs

C’est l’hiver, et on porte souvent nos foulards remontés haut sur le visage, ce qui les met en contact avec les postillons. Puisque vous ne pouvez pas laver votre écharpe tous les jours, utilisez le défroisseur vapeur le matin et le soir pour la désinfecter. Vous pouvez faire pareil avec les gants et les anses de sac à main, sac à dos, etc. N’oubliez pas le tote bag en tissu que vous gardez dans votre sac pour les courses !

Les guidons et volants

En voiture ou à vélo, les poignées, leviers de vitesse et de frein, guidon et volants sont en contact avec les mains : vous pouvez les frotter avec du désinfectant ou passer le purificateur vapeur matin et soir pour les décontaminer.

Les téléphones, télécommandes, souris et claviers

On les oublie un peu, mais toute la maisonnée les tripote : télécommandes, téléphones sans fil, souris et mobiles ne sont pas des exemples de propreté. En temps d’épidémie, il faut penser à les désinfecter régulièrement. Pour ne pas les abîmer, frottez l’extérieur des appareils éteints avec un coton imbibé de produit désinfectant adapté au plastique.