CBD : comment éviter les arnaques ?

0
93

Le cannabidiol (CBD) est le principe actif du cannabis qui n’a pas d’effet psychotrope, contrairement au THC. Sa consommation reste toutefois encadrée par une réglementation rigoureuse. Cette réglementation définit entre autres le taux de CBD contenu dans les variétés de cannabis pouvant être commercialisées dans l’Union européenne. Qu’à cela ne tienne, certains CBD shops proposent aux consommateurs, du CBD à des taux supérieurs aux normes. Ces offres semblent toutefois être des arnaques. Alors, comment les éviter ?

Comprendre le ratio THC/CBD

Pour éviter les arnaques liées au CBD, il est tout d’abord judicieux de comprendre le ratio THC/CBD. En fonction de la valeur de ce ratio, la plante de cannabis peut avoir une dominance CBD, une dominance THC ou encore un équilibre THC/CBD. Toutefois, sachez qu’il existe une corrélation entre ces deux éléments qui proviennent tous de la molécule CBGA.

Les variétés de cannabis autorisées par l’Union européenne sont celles qui présentent un ratio THC/CBD de type équilibré, avec une teneur de THC légale n’excédant pas 0,2%. Ce ratio est de l’ordre de 1/30, voire 1/40. En d’autres termes, la teneur en CBD des variétés de plantes de cannabis autorisées dans l’UE est 30 à 40 fois supérieure à celle du THC. Concrètement, pour une teneur légale de THC égale à 0,2%, la teneur en CBD équivalente sera normalement de 6% et exceptionnellement de 8%. Cela correspond à ce que propose Herborisia dans ses produits, pionner du cannabis CBD depuis 2015.

Cependant, certains vendeurs proposent des taux de CBD qui sont largement supérieurs à la norme (15 à 30%). Connaissant désormais les valeurs maximales de CBD envisageables, vous pouvez facilement comprendre que ces taux élevés sont soit artificiellement gonflés, soit mensongers. D’où l’intérêt de vous méfier pour éviter les arnaques.

CBD arnaques

Connaître l’origine des bienfaits du CBD

Parmi les consommateurs du CBD, nombreux sont ceux qui, à tort, pensent que les bienfaits du CBD sont proportionnels à son taux. C’est pour induire ces consommateurs en erreur et en faire leurs clients que certains vendeurs proposent des taux de CBD supérieurs à la norme. Ils y parviennent de trois différentes manières. Dans un premier temps, ils peuvent volontairement mentir sur les taux de CBD de leurs produits et ainsi afficher des taux fantaisistes allant de 15 à 30%.

Autrement, ces marchands peu scrupuleux peuvent proposer des fleurs traitées sur lesquelles ils auraient ajouté un isolat de CBD sous forme de spray. Le dernier moyen consiste à mentir sur le taux de THC. Ce dernier étant étroitement lié à celui du CBD, un taux de THC élevé impliquera également un taux de CBD élevé. Cependant, une augmentation du taux de THC au-delà de la limite légale qui est de 0,2% vous fait basculer dans l’illégalité. C’est pourquoi il est judicieux de vous en méfier.

Or dans les faits, les bienfaits du CBD ne sont pas liés à son taux. Ils proviennent plutôt de l’interaction entre tous les cannabinoïdes et terpènes contenus dans la fleur. Plus une fleur de CBD aura un profil naturel (sans ajout, ni transformation) et sera équilibrée, plus elle procurera les meilleurs effets.

Exiger la transparence et vérifier la traçabilité des produits

Pour éviter les arnaques sur le taux du CBD, vous devez également exiger la transparence au moment de vous procurer les produits. Cela revient entre autres à maîtriser les origines et la transformation de ces derniers. Vous devez être prudent, privilégier l’information et le respect des conditions naturelles. De même, vous devez uniquement utiliser des produits naturels équilibrés. Ce sont ces derniers qui procurent les meilleurs effets.

Si vous optez pour des produits transformés, assurez-vous que ces derniers ont subi une optimisation stricte, contrôlée et conforme au cahier des charges mis au point en laboratoire. Seul un tel procédé permet d’assurer le respect intégral des bourgeons floraux. De ce fait, la qualité sanitaire et organoleptique des fleurs de chanvre est conservée tout autant que leur bio-activité est optimisée.

Sachez que le taux de THC légal et autorisé dans l’Union européenne est de 0,2%. Compte tenu de son ratio avec le CBD qui est d’environ 1/30 à 1/40, le taux de CBD correspondant à celui du THC légal est de 6 à 8%. Cependant, certains consommateurs pensent à tort que plus le taux de CBD est élevé, meilleurs sont ses effets. Pour les induire en erreur, certains marchands n’hésitent pas à les tromper ou à plonger dans l’illégalité pour afficher des taux de CBD de 15 à 30%. Pour éviter ces arnaques, vous devez comprendre le ratio THC/CBD, connaître l’origine des effets bénéfiques du CBD, exiger la transparence et vérifier la traçabilité de vos différents produits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici