Carence vitamine D : Que risque-t-on ?

Notre organisme à besoin de substances organiques particulièrement la vitamine D pour le bon fonctionnement de notre métabolisme. Par ailleurs, il est très important de savoir ce qui se passe lorsque l’on manque de vitamine D, ce qui nous amène à aborder l’étude de la carence en vitamines D.

Qu’est-ce que la vitamine D ?

En effet, la Vitamine D ou hormone du soleil, est une matière organique non-énergétique indispensable à notre métabolisme et qui n’est pas produit habituellement par notre organisme. Fondante dans les graisses, elle est considérée comme étant soluble dans les lipides autrement dite (qu’elle est liposoluble). Elle peut être rangée dans les tissus graisseux. En effet, la vitamine D a une double origine : La vitamine D2 et la vitamine D3. La vitamine D2 est d’origine végétale elle est fréquente dans les aliments, la vitamine D3, quant à elle, se résume au niveau de la peau par l’efficacité des ultraviolets sur le cholestérol. On la retrouve aussi dans les aliments d’origine animale. Cette dernière joue un rôle très important dans notre organisme à savoir. Le calcium et le phosphore étant absorbés par l’intestin grêle, la vitamine D est obligatoire pour la répartition de compost en oligoéléments. Le calcium et le phosphore combinés contribuent à la solidité des os et dents.

Quels sont les risques d’une carence en vitamine D ?

Naturellement, la vitamine D est la plus importante des substances organiques dont notre corps a besoin. Cependant, c’est aussi  celle qui nous manque souvent. Elle est en partie causée par une exposition insuffisante au soleil. Les groupes de personnes susceptibles d’être atteinte par cette maladie sont entre autres : les personnes très âgées qui s’exposent peut au soleil, les noires, les personnes incapables de s’exposer au soleil par faute de maladie de peau, les personnes ayants un excès de poids, des personnes souffrants d’une insuffisance rénale… Pour des Hommes bien portants elle se manifeste par la chute de la contraction sanguine en dessous de 20 milliardièmes de gramme par ml de sang. Il faut comprendre que la carence en vitamines D provoque de maux comme la faiblesse musculaire. La faiblesse musculaire est la cause des écroulements chez les personnes âgées. L’insuffisance en vitamine D à été aussi adhérée l’arrivé de différents types de cancers. Il est aussi lié au risque étendu d’hypertension et à d’autres maladies du cœur. Chez un petit enfant, l’absence de la vitamine peut notamment lui causer des maladies comme le rachitisme. Une maladie des os qui se manifeste par le sous développement de la croissance, des troubles du sommeil, une malformation et déformation des os. Par contre, chez un adulte, il risque l’ostéomalacie et aussi l’ostéoporose, le diabète, et l’épilepsie. Enfin certains risques sont à prendre en considération. Il s’agit de : (La dégradation des fonctions cognitives (mémoire, langue, attention, raisonnement….) ce cas se présente surtout chez les femmes âgées, la sarcopénie : une diminution anormale de la force et de la masse des muscles, la dépression elle se présente surtout en hiver et finalement le décès qui est la phase final

Comment diagnostiquer une carence en vitamine D ?

En effet cette maladie se détecte par des symptômes facilement repérables. Il s’agit entre autres de la fatigue, de la faiblesse musculaire, éventuellement une peau sèche et des crampes. Par contre l’on est parfois confronté à la difficulté d’établir un diagnostique avec conviction. Pour cette raison, nous avons recours à des analyses biologiques. Par conséquent seul un test sanguin déterminé et très cher permettra de diagnostiquer une carence en vitamines D. Puisque le test sanguin ne va pas permettre de trancher entre insuffisance et carence. Il n y’a que la chromatographie liquide associée à la spectrophotométrie de masse capable de déterminer le pourcentage exact. Et vu que cette méthode, non seulement, est très coûteuse, mais elle est également pratiquées dans quelques-uns des hôpitaux et laboratoires, elle ne peut pas être recommandée à tous le monde.

Comment éviter une carence en vitamine D ?

80% de la population occidentale est atteinte de carence en vitamines D notamment la totalité des personnes âgées. Pourtant, elle reste la plus facile à éviter puisqu’il suffit de s’exposer de temps en temps au soleil pour créer assez de réserves de vitamine D nécessaire pour notre organisme. Le temps passé dépend du degré de soleil de la région. En plus de cette solution par mesure de précaution, vous pouvez aussi vous faire prescrire des compléments. Ce sont des molécules permettant d’absorber parfaitement les phosphates et calciums grâce à l’efficacité sur l’intestin. Les os vont recevoir assez de nutriments pour assumer leur progrès, exemple : une gélule par jour à avaler avec un verre d’eau est suffisante pour soigner ou prévenir la carence en vitamines D. Mais au moins chaque patient doit suivre les prescriptions de son médecin afin de ne commettre aucune erreur.

L'info santé :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here