Bonne alimentation : sept informations à avoir sur le régime sans gluten !

Diététique Bonne alimentation : sept informations à avoir sur le régime sans gluten...

Obtenir une meilleure santé physique et réduire le surplus de graisse sont le souhait de bon nombre de français. Pour y arriver, nombreux sont ceux qui pratiquent de plus en plus le régime sans gluten en raison de la kyrielle de bienfaits qu’il procure. Le sans-gluten se démocratise, envahissant progressivement tous les ménages. Si vous souhaitez prendre soin de votre santé ou perdre rapidement du poids, le sans-gluten peut être la solution idéale. Découvrez dans la suite de cet article tout ce qu’il faut savoir sur le régime sans gluten.

Présentation du gluten

Le gluten est une protéine insoluble présente dans bon nombre de farines de céréales telles que le blé, l’avoine, l’orge, le kamut. En contact avec de l’eau, il se transforme en une substance élastique. Il est à la base de la texture moelleuse des produits de boulangeries (pains, pâtisseries, et autres). Cette protéine est également présente dans plusieurs plats préparés, dans les pâtes alimentaires, les biscuits, la sauce soja et beaucoup d’autres aliments. Le gluten est responsable de plusieurs pathologies telles que la maladie cœliaque (intolérance au gluten), les allergies et l’hypersensibilité au gluten.  



Intolérance au gluten : comment savoir ?

En France, le nombre de personnes intolérantes au gluten serait d’au moins 600000 selon l’association française des intolérants au gluten. La maladie cœliaque serait la pathologie la plus grave occasionnée par la consommation du gluten. Elle peut intervenir à tout moment de la vie, que ce soit chez le nourrisson, chez l’adolescent et même chez le sénior.

Les symptômes

D’après les médecins, la consommation de gluten occasionne en général chez les personnes intolérantes :

  • une inflation de la muqueuse intestinale ;
  • une destruction des villosités intestinales ;
  • des douleurs abdominales ;
  • des ballonnements ;
  • des diarrhées chroniques ;
  • des vomissements ;
  • l’amaigrissement ;
  • la fatigue régulière ;
  • des problèmes de peau (psoriasis, dermatite herpétiforme, aphtes).

De plus, la maladie cœliaque présente comme symptômes des crampes musculaires, des douleurs articulaires. De façon particulière, elle entraine chez la femme, un dérèglement des cycles menstruels, une infertilité inexpliquée et parfois même de fausses couches. Chez l’enfant, cette pathologie peut être responsable d’une anémie par carence en fer, d’un retard de croissance et même d’un retard dans le début de la puberté.

L’analyse

Il est important de savoir que la survenue de ces symptômes ne signale pas directement une intolérance au gluten. Il est plutôt conseillé, en cas de symptômes évocateurs, de consulter un médecin pour une analyse. Celui-ci fera une prise de sang pour examiner la présence des anticorps de la pathologie. Ces anticorps spécifiques sont appelés les antitransglutaminases. Par la suite, il effectuera une biopsie intestinale afin de confirmer son diagnostic.

Quels sont les avantages du régime sans gluten ?

Le régime sans gluten est très plébiscité, non seulement en France, mais aussi dans plusieurs autres pays. Aujourd’hui, il est aussi bien adopté par les personnes intolérantes au gluten, mais aussi par des individus non malades. Il a été mis au-devant de la scène par plusieurs sportifs professionnels et des stars d’Hollywood qui n’hésitent pas à vanter ses multiples bienfaits. En effet, en adoptant ce régime, vous observerez de réels changements sur

  • le plan sanitaire : le sans-gluten réduira considérablement les troubles digestifs. Il permettra de renforcer votre système immunitaire, vous permettant ainsi d’être moins en proie aux migraines, aux douleurs articulaires, aux inflammations. De plus, ce régime permettra d’accroitre votre vitalité et d’optimiser votre énergie ;
  • la silhouette : ce régime permet de réduire la rétention d’eau dans l’organisme. En éliminant l’eau contenue dans votre corps, vous évacuerez les toxines retenant les graisses. Ainsi, vous perdrez quelques centimètres au niveau des cuisses et du ventre. En outre, si en plus d’éviter les aliments sans gluten, vous supprimez la consommation des produits industriels, vous perdrez plus rapidement du poids. Par ailleurs, vous constaterez le rayonnement de votre épiderme.

Ainsi, grâce à ce régime, vous vous sentirez beaucoup mieux tant à l’intérieur de votre organisme qu’à l’extérieur.

Régime sans gluten : Quels sont les aliments à privilégier et à éviter ?

Jusqu’à ce jour, l’unique solution disponible pour traiter la maladie cœliaque est d’adopter rigoureusement un régime sans gluten. Pour y arriver, vous devez nécessairement élimer certains aliments de vos habitudes alimentaires et en privilégier d’autres.

Les aliments à privilégier

Il est assez difficile d’entamer un régime sans gluten lorsque l’on est habitué à tout manger. Cependant, en observant la panoplie de bienfaits que propose ce régime, vous pouvez être poussé à passer à l’action. Pour adopter le sans-gluten, vous devez acquérir désormais en magasin, tous les produits portant la mention « sans gluten ». En suivant ce régime, vous pouvez aussi consommer de la viande, du poisson, des légumes frais et secs, du maïs, des fruits, des œufs, du lait. De plus, les médecins encouragent la consommation du quinoa, du soja, du riz, la fécule de pomme de terre, le tapioca, le sarrasin. Il est également conseillé d’adopter du pain ou des gâteaux à base de farine de maïs, ou ceux préparés avec un mélange de farines bio (quinoa, châtaigne, sarrasin).

Les aliments à éviter

Pour profiter des bienfaits du sans-gluten, vous devez éliminer de votre cuisine le pain, les biscottes, la semoule de couscous, les pizzas ainsi que les pâtisseries et les pâtes. Vous devez aussi éviter la consommation des fromages à tartiner, de la chapelure, la farine et les crèmes gélifiées. De plus, les médecins recommandent d’éliminer de vos préparations les charcuteries (viande hachée, saucisses), les figues sèches, le sirop de malt, le sirop de glucose. Par ailleurs, vous devez aussi supprimer la consommation de la bière puisqu’elle est fabriquée à partir de l’orge qui contient du gluten.

Quels sont les risques du régime sans gluten ?

Après l’analyse des différents aliments à éliminer pour un régime sans gluten, il est légitime de craindre des carences. D’après plusieurs expérimentations réalisées par les médecins, il a été démontré que ce régime ne présente aucun risque de carences. Ainsi, en adoptant le sans-gluten, vous bénéficierez toujours d’une alimentation riche et équilibrée. Cependant, que vous soyez tolérant ou non au gluten, il est recommandé de toujours recourir à un avis médical avant d’entamer ce régime.

Qui peut adopter le régime sans gluten ?

Selon les nutritionnistes, le régime sans gluten peut être parfaitement adopté par tout le monde, quel que soit son âge. Ainsi, sans craindre aucun risque de santé, vous pouvez l’adopter pour votre nourrisson, ou votre enfant adolescent. De plus, un sénior peut en toute tranquillité d’esprit suivre ce régime. Le sans-gluten peut être mis en œuvre à titre préventif dans le cas où vous seriez en proie à des troubles digestifs de façon régulière.

Quelques astuces pour réussir le régime sans gluten

Pour suivre rigoureusement votre régime sans gluten, il est conseillé de bien lire les étiquettes des produits lors de vos achats en magasin. Aucune légalisation n’oblige les industriels à préciser sur leurs produits si ceux-ci sont sans gluten ou non. De ce fait, vous devez prêter beaucoup plus attention aux composantes. Il est également recommandé de privilégier les repas faits maison plutôt que les produits industriels. De plus, les nutritionnistes conseillent d’adopter une alimentation équilibrée et de manger trois repas sans gluten par jour afin d’être toujours en pleine forme. Par ailleurs, vous devez toujours rester hydraté tout au long de la journée.