Augmentation mammaire : les critères pour les 3 types d’intervention

0
95

L’augmentation mammaire est l’une des interventions de chirurgie esthétique les plus pratiquées dans le monde. Il s’agit d’une alternative pour vaincre certains complexes. Cependant, étant une intervention assez délicate, sa réalisation nécessite une bonne réflexion. Voici donc quelques critères sur lesquels vous devez baser votre choix avant de faire appel à un chirurgien esthétique.

La taille de la poitrine

La taille de seins que vous désirez avoir est le premier critère à prendre en compte avant de choisir une technique d’augmentation mammaire. Notez que l’augmentation mammaire vise plusieurs objectifs. Pour certains, il s’agira d’augmenter la taille de la poitrine pour des raisons esthétiques ou médicales. D’autres ont recours à cette solution pour corriger un syndrome malformatif ou pour pallier une absence de poitrine.

Peu importe l’objectif que vous visez, vous pouvez contacter le docteur Yohann Derhy, spécialiste des interventions d’augmentation mammaire pour avoir plus d’informations sur les techniques d’opération. Par ailleurs, on distingue principalement 3 types d’intervention : la prothèse mammaire, le lipofilling mammaire et l’augmentation mammaire composite.

L’intervention par prothèse est la méthode la plus prisée, car elle permet tout type d’augmentation. Elle s’adapte donc à tout type de volume et aux formes d’implant pigeonnantes et naturelles. C’est donc l’intervention à privilégier si vous voulez une poitrine généreuse. En revanche, si vous voulez un résultat très naturel peu importe la taille, vous pouvez opter pour une augmentation mammaire composite.

La forme des seins

Le rendu final que vous désirez avoir concernant la forme de votre sein est ce qui déterminera le type d’intervention à choisir. Seins ronds, opposés, de côté, élancés ou en forme de cloche sont autant de formes que vous pouvez obtenir après une intervention mammaire. Les prothèses mammaires permettent de modifier la taille de la poitrine en lui redonnant une forme qui convient à votre silhouette. Le lifting, quant à lui, intervient pour remonter le sac mammaire et retendre la peau.

De plus, rappelons que le lipofilling mammaire vise une augmentation mammaire modérée. Il consiste principalement à créer une augmentation par l’injection de la graisse. L’intervention se fait donc sans opération et sans prothèse. Par ailleurs, vous pouvez également adopter un lifting de réduction des seins. Dans ce cas, il sera question de réduire la taille des seins et de remonter la poitrine.

augmentation mammaire

Le coût de l’intervention chirurgicale

Enfin, selon votre budget, vous pouvez opter soit pour une augmentation par prothèse, par injection ou une augmentation mammaire composite. Bien évidemment, les prix diffèrent selon chaque cas, le résultat à obtenir et les prix appliqués par le spécialiste. Selon qu’il s’agit d’une chirurgie esthétique ou réparatrice, vous débourserez quelques milliers d’euros.

Par exemple, pour une chirurgie esthétique par lipofilling mammaire, il faudra débourser une comme comprise entre 5000 et 8500 euros. En revanche, pour des mamelons ombiliqués, il faudra compter 1500 euros. Enfin, pour une pose mammaire, le prix varie entre 4500 euros et 7900 euros. Les tarifs n’étant pas fixes, vous pouvez avoir un prix plus bas ou plus élevé pour votre intervention.

L’âge de la patiente

L’âge est aussi un critère déterminant pour réaliser une opération d’augmentation mammaire. Si vous devez faire un lipofilling par exemple, vous devez avoir moins de 35 ans. Autrement, vous vous exposez à des risques et complications.

En dehors cette spécificité, il n’y a pas réellement d’âge pour augmenter vos seins. La pratique exige tout de même que la patiente ait atteint une certaine maturité physique et psychologique avant d’envisager une augmentation mammaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici